Un territoire que je ne connaissais pas, je le découvre avec au fond de moi un mélange de contemplation, de gratitude avec des soupçons de regret et de tristesse.

N’est-ce pas superbe ces paysages ? Et bien même si beaucoup les trouveront incontestablement magnifiques, moi je dirais qu’ils sont à l’image de ce que l’être humain est aujourd’hui : exploités et abîmés voire même en souffrance.

Voilà dans ces photos, ce que sont nos campagnes françaises avec une agriculture qui laboure, griffe, exploite et torture les sols. Et développe des monocultures intensives qui façonnent nos paysages.

J’ai mal en voyant l’une de ces images, vous devinerez de laquelle je parle je pense. J’ai l’impression que nous ne voyons plus comment nous faisons du mal à notre mère nature.

Surtout, nous ne nous demandons pas si c’est vraiment ces paysages-là que nous voulons et quels paysages nous aimerions voir se déployer partout où nous évoluons.

Nous avons un beau chemin devant nous pour progresser et améliorer nos modes de vie et de consommation. Et surtout notre manière d’être au monde.

Je vous souhaite le meilleur pour chacun de vous.

Prenez soin de vous, des autres et de la Terre.